Projets

Projets

L’AFDEE, grâce à son appartenance  à la CEA PME, est informée des projets que celle-ci supporte ou coordonne. Un des objectifs de l’AFDEE est d’intervenir dans l’avenir en tant que “porteuse de projets”. Ci-dessous quelques projets européens soutenus actuellement par la CEA-PME:

Projet GE Transfer

Projet InCas

Projet Cadic

Projet Mobilise SME

Projet GE Transfer

C’est une contribution au débat sur la stratégie de Flexicurity (Flexibilité et Sécurité dans l’Emploi) de l’Union Européenne.

Le projet GE Transfer du BVMW (Association de PME allemandes), financé par le Programme Européen PROGRESS cherche à transférer le modèle français des Groupements d’Employeurs à l’Allemagne et à d’autres  pays Européens. Lire la suite…

Projet InCas

Ce projet s’est déroulé a partir de  2007 , et consistait à expérimenter une méthodologie et un outil pour valoriser le capital intangible des PME. Il regroupait 25 PME pilotes de 5 pays européens: France, Allemagne, Slovénie, Pologne, Espagne. L’AFDEE et ses adhérents représentaient la partie française. La coordination était assurée par la CEA-PME. Trois instituts de recherche étaient impliqués: l’institut Fraunhofer de Berlin, Le London School of Economics  (LSE, Voir le site …), l’Institut Polytechnique de Barcelone.

Il est maintenant au stade de la dissémination.

Ce projet a par ailleurs été présenté lors de la dernière réunion AFDEE,  en présence de Frédéric Maas, secrétaire de la CEA-PME. Voir la présentation…  Ci-dessous l’équipe InCaS:

Projet InCas

Projet Cadic

Le projet Cadic est une continuation du projet InCas. Il consiste à développer des “clusters” de PME à partir de leur Bilan de Capital Intangible.

EuroNews

Offres de business extraites du bulletin de notre partenaire, le BVMW.
L’influence des eurodéputés français au Parlement européen
Offres de business extraites du bulletin de notre partenaire, le BVMW.

Projet Mobilise SME

0          Capture             11LA  COMMISSION  EUROPEENNE  LANCE  ET  FINANCE UN  PROJET  DESTINE AUX PME

Le succès d’Erasmus ne se dément pas. Ce programme européen permet à des milliers d’étudiants chaque année de se former dans des universités d’autres pays de l’UE.

Partant de ce constat le Commission Européenne réfléchit à un programme parallèle, bien sûr adapté, et destiné à aider les PME, TPE, ETI. Le programme donnerait aux PME la possibilité d’envoyer, d’accueillir ou d’échanger des salariés avec d’autres pays de l’Union Européenne.

Avant toute décision, la Commission a décidé de lancer un test en réel.

Pour la mise en œuvre de ce test, notre confédération à Bruxelles, la CEA-PME (Confédération Européenne des Associations de PME1), a été retenue.

Ceci a donné lieu à un accord officiel signé par la Commission3.

Dix associations européennes sont concernées par la mise en place de cet accord (logos en bas de page): l’AFDEE2 représente la CEA-PME au niveau de la France.

L’objectif de ce test est de vérifier la faisabilité et trouver des solutions aux difficultés éventuelles.

INTERET  POUR  LES  PME

Une enquête préliminaire de l’AFDEE a démontré qu’une telle expérience peut-être très utile aux entreprises. Quelques exemples ci-dessous des avantages pour le chef d’entreprise et pour le salarié détaché.

Avantages pour le Chef d’entreprise :

  • Vous avez commandé un équipement à l’étranger. Vous aimeriez envoyer un collaborateur pour recevoir une formation à l’utilisation et à l’entretien de ce matériel.
  • Vous exportez dans un pays et vous souhaitez envoyer un collaborateur chez un distributeur pour mieux appréhender le marché ou les besoins techniques.
  • Vous êtes dans l’innovation numérique et vous souhaitez développer un partenariat avec une entreprise membre de l’UE pour valoriser votre savoir-faire dans ce pays.
  • Vous avez un deuxième site de production en Europe et souhaitez détacher un salarié pour former le personnel sur place.
  • Vous envisagez d’ouvrir une structure à l’étranger et de détacher un de vos salariés mais vous souhaitez d’abord valider la motivation de ce collaborateur et son intégration dans le pays.
  • Vous êtes une société informatique : vous pouvez accueillir un technicien d’un autre pays de l’Union pour enrichir votre savoir-faire.
  • Vous êtes une TPE : vous pouvez bénéficier d’un renfort gratuit pendant 1 à 2 mois. Si c’est un sénior il vous apporte un capital d’expérience.

Avantages pour le salarié :

  • Vous êtes cuisinier français et vous souhaitez former aux techniques gastronomiques une équipe dans un complexe hôtelier.
  • Vous travaillez dans une filiale et souhaitez comprendre l’organisation de l’entreprise dans la maison mère, comprendre une autre culture de travail.
  • Vous avez besoin de perfectionner une autre langue étrangère ainsi que pour le vocabulaire métier et entrer en immersion dans une entreprise membre de l’U.E.
  • Vous représentez le service après-vente d’un groupe européen en particulier dans le vocabulaire métier et vous souhaitez vous perfectionner sur la marque représentée.

Il s’agit d’opérations gagnant-gagnant-gagnant pour : l’entreprise d’origine, l’entreprise d’accueil et le collaborateur.

LE  DEROULEMENT EN  4  ETAPES

Le test se déroulera sur 18 mois jusqu’en septembre 2017. Pour tout renseignement s’adresser à Florence GUTH
mobiliseSME@afdee.eu

1°) Enquête en ligne auprès de 100.000 PME implantées dans 19 pays de l’Union et en Turquie. Ce sera pour elles l’occasion d’exprimer leurs souhaits et leurs attentes pour qu’elles puissent ensuite pleinement bénéficier du programme une fois lancé. Vous serez très prochainement contacté à ce sujet.

2°) Deux focus groupes se tiendront dans chacun des 13 pays + rapports. Le but sera d’échanger et définir en détail les modalités de fonctionnement du test.

3°) Mise en œuvre effective du test de transfert / accueil de personnel qualifié sur 1 à 2 mois avec support financier. Bilan de chacune des mobilités.

4°) Par un groupe d’experts internationaux : évaluation des résultats du test et rédaction d’un rapport de recommandations remis à la Commission.

Conclusion du programme pilote

Matchmaking Plateform

(1) www.cea-pme.com
(2) www.afdee.eu
(3) http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=2

0 A CBD5149 Capture

6   H I K

L’AFDEE : POURQUOI ? POUR QUI ?

Depuis plusieurs années, l’AFDEE (Association Française des Dirigeants d’Entreprises en Europe www.afdee.eu) a pour objectif le développement des PME/PMI françaises au sein de l’Europe, notamment par l’information de ses dirigeants, la recherche de partenaires, la recherche de fonds européens, l’assistance aux projets de développement d’entreprises ainsi que le développement culturel et professionnel de nos jeunes au sein de l’Europe.

L’AFDEE est membre et vice-présidente de la CEA-PME (Confédération Européenne des PME www.cea-pme.org qui réunit plus de 2 Millions d’entreprises adhérentes à travers l’Union Européenne.

La CEA-PME est le porte-parole, auprès de la Commission Européenne à BRUXELLES, des PME européennes dont elle fait valoir les observations, les suggestions et les éventuelles doléances.

Une cinquantaine de chefs d’entreprises d’Ile de France participent régulièrement aux réunions de l’AFDEE. La plupart sont déjà actifs et impliqués au niveau Européen ; d’autres ont manifesté leur intérêt et préparent des projets en ce sens.

Valérie GUIMARD

Présidente de l’AFDEE

 

Association Française des Dirigeants d'Entreprises en Europe